Association for publishing music for the guitar
Association for publishing music for the guitar
Cart 0

Interview 6 - Eric F Lemieux

Andrew Williams Eric F Lemieux Guitar Interview Lemieux

Eric F Lemieux

Eric F Lemieux

Eric F Lemieux is a composer, guitar instructor, concert performer and poet based in Montreal, Canada.  You can read his biography on his website at https://ericlemieux.com/ 

Eric is also one of the founding composers of Bergmann Edition.  He has a number of major compositions in print with our publisher – see his composer page at https://bergmann-edition.com/collections/lemieux-eric-f

You can see and hear Eric in performance on his YouTube channel at https://www.youtube.com/c/ericlemieuxmusic

In this interview, as always, we focus on Eric as a composer.  A francophone, Eric was more comfortable receiving my questions in advance in writing, and replying to them in French.  I translated his answers and sent them back to him for approval.   You can now read the interview in either language – or both!

Q  

I find your music as seen on YouTube to be modernist, spiky, but accessible and dramatic. How would you describe your own musical style?

Je trouve votre musique sur Youtube moderne, pointue, mais aussi accessible et dramatique. Comment décririez-vous votre style musical ?

A

I find your description fair, and near enough what I might say about it myself.  I don’t think its’s for me to describe my own music, but more for others who might have an interest in doing so.  I would maybe add, for the sake of completeness - humorous and spiritual, for certain specific pieces.

R

Je trouve votre description juste et assez près de ce que je pourrais en dire. J’imagine que ce n’est pas à moi de décrire ma propre musique, mais plutôt à ceux qui peuvent être intéressés de le faire. J’ajouterais peut-être pour vous compléter : humoristique et spirituelle pour certaines pièces spécifiques.  

Q

What is your approach to melody? How important to you is a melodic line when you are composing a piece?

Quelle est votre approche pour la mélodie ? Quelle importance accordez-vous à une ligne mélodique lorsque vous composez un morceau ?

A

That always depends on context.  If I’m writing for the guitar, I would say that the focus on melody is generally pretty central although my conception of melody is different from the classical model.  I normally tend to start from short melodic figures or melodic-rhythmic motifs then work on them, transform them and set them against contrasting elements such as note series, intervals, etc.  By contrast, in certain of my projects for chamber orchestra, there was strictly no melody at all – no melodic or harmonic direction.  I was aiming for an entirely different effect.  That is much more difficult to achieve than you’d imagine, for the simple reason that we are culturally conditioned to think in terms of melody and harmony.  For solo guitar, in my view a ‘melodic’ and harmonic approach is useful, in view of the instrument’s limitations. I put ‘melodic’ in quotes here because, in my pieces, we are not talking about melody as such, but more about melodic reminiscence.

R

Ça dépend toujours du contexte. Si j’écris pour la guitare, je dirais que cette préoccupation mélodique est en général assez centrale bien que ma conception de la mélodie soit différente d’un modèle classique. J’ai plutôt tendance à démarrer avec de courtes cellules ou des motifs mélodico-rythmiques puis à les travailler, à les transformer et à les mettre en opposition avec d’autres éléments, parfois sériels, intervalliques ou autres. Par contre, dans certains de mes projets pour orchestre de chambre, il n’y avait strictement aucune mélodie, aucun sens mélodique ou harmonique. L’effet recherché était tout autre. Cela est bien plus difficile à réaliser qu’on pourrait le penser pour la simple raison que nous sommes culturellement conditionnés à penser en termes de mélodies et d’harmonies. Pour la guitare seule, je suis d’avis qu’une approche « mélodique » et harmonique peut être avantageuse compte tenu de la nature limitée de l’instrument. Je mets ici les guillemets au mot mélodique pour la raison qu’il ne s’agit en fait pas véritablement dans mes pièces de mélodies à proprement parler, mais plutôt de réminiscences mélodiques.

Q

Although contemporary in nature, your music seems broadly tonal. Are you a follower of any particular school or theory?

Bien que de nature contemporaine, votre musique semble généralement tonale. Êtes-vous adepte d’une école ou d’une théorie en particulier ?

A

I don’t think in terms of schools, but in terms of the tools I can use.   I follow processes that will allow me to get to my desired result according to the requirements of the project.  In reality, my music isn’t, strictly speaking, tonal: I would sooner describe it as ‘polar’ – sometime modal, serial, heterophonic, etc.  I use all means at my disposal other than classical tonality.

R

Je ne pense pas en termes d’écoles, mais en termes d’outils. J’utilise les procédés qui me permettent d’arriver au résultat désiré selon les nécessités d’un projet. En fait, ma musique n’est pas du tout tonale à proprement parler. Je dirais plutôt qu’elle est polaire. Parfois modale, sérielle, hétérophonique, etc. J’utilise tous les moyens du bord autres que la tonalité classique.

Q

Do you write primarily for yourself as a performer or do you have particular musicians in mind?

Écrivez-vous principalement pour vous-même en tant qu’interprète ou avez-vous des musiciens en tête en particulier ?

A

When I’ve written for orchestral groups, I’ve had specific interpreters in mind because these were commissioned works for cinema or stage, for example.  When I have written for the guitar, I had no-one but myself in mind, to begin with.

R

Quand j’ai écrit pour des formations orchestrales, j’avais des interprètes spécifiques en tête puisqu’il s’agissait de commandes pour des projets pour le cinéma ou la scène, par exemple. Quand j’ai écrit pour la guitare, je n’avais personne d’autre en tête que moi-même, au départ.

Q

You are a concert player: some of the fingering in your pieces looks fiendishly difficult from a technical point of view, perhaps beyond most amateur players. Are you conscious of this when you write?

Vous êtes un concertiste : certains des doigtés de vos morceaux ont l’air d’une difficulté diabolique d’un point de vue technique, peut-être au-delà de ce que peuvent jouer la plupart des musiciens amateurs. En êtes-vous conscient lorsque vous écrivez ?

A

I’m perfectly aware of it, but in my case it’s not a case of willfully being ‘difficult’.  I write simply what comes to me, in accordance with the musical ideas that emerge as I develop the material.  Sometimes it’s only moderately difficult to play, but sometimes, in order to execute a particular musical idea, I’ve had to come up with something that is, as you put it, “fiendishly” difficult.  In the long run, I’ve managed to play them myself, and my pieces have become a way to push myself as a player. You know, there are certain composers whose music you can relatively easily learn off by heart, like Villa Lobos or Rodrigo. That’s not the case with my music.  Even though I’ve written it myself, I need the score to play most of my guitar pieces – and that’s several years later.  At one point I was looking to have my pieces performed by a number of well-known performers, but in the end nothing came of it.  I have the impression that maybe they were put off by the amount of work that would have been needed both to play and to memorize my music, in view of the level of technical difficulty and musical complexity.

R

J’en suis parfaitement conscient, mais il ne s’agit pas chez moi d’une volonté de « faire difficile ». J’écris simplement ce qui me vient selon l’idée musicale qui se manifeste en développant le matériel. Parfois c’est moyennement difficile à jouer, mais parfois ça a été pour moi, effectivement, « diaboliquement » difficile, comme vous le dites, de réussir à exécuter certaines de ces idées. À la longue, j’y suis arrivé et mes pièces sont devenues un moyen de me dépasser. Vous savez, il y a certains compositeurs que l’on peut assez facilement arriver à jouer par cœur, comme Villa-Lobos ou Rodrigo. Ce n’est pas le cas avec ma musique. Bien que je l’aie composée moi-même, j’ai encore besoin de la feuille pour exécuter la plupart de mes pièces pour guitare, cela encore après bien des années. J’ai un jour proposé à quelques interprètes de renom d’exécuter ces pièces, mais au final cela ne s’est pas concrétisé. J’ai l’impression qu’ils ont pu être un peu dérangés par la quantité de travail que cela aurait pu demander que d’arriver à exécuter et aussi à mémoriser ma musique, compte tenu du niveau de difficulté technique et de la complexité de la chose.

Q

You seem to have a taste for longer works and a large canvas – is that correct? 

Vous semblez avoir un goût prononcé pour les œuvres longues et les grandes formes, n’est-ce pas ?

A

Actually, no.  I’ve composed short pieces for guitar.  These pieces are linked by the repeated use of motifs that they have in common, so they naturally come together into collections of pieces that can be called suites.  Historically, the suite is to a degree the ancestor of the sonata form.  Several contemporary composers have made use of this structure, which was common in older music.

R

En fait, non. J’ai composé de courtes pièces pour guitare. Ces pièces sont reliées entre elles par l’utilisation de motivique qu’elles ont en commun, formant ainsi un ensemble de pièces qu’on appelle suite. Historiquement, la suite est un peu l’ancêtre de la sonate. Plusieurs compositeurs contemporains ont privilégié cette structure, qui était d’usage dans la musique ancienne.

Q

If you were to pick one composition of yours to introduce other guitarists to your work, which would it be and why?

Si vous aviez à choisir une de vos compositions en vue d’introduire votre travail à d’autres guitaristes, laquelle choisiriez-vous et pourquoi ?

A

I’d probably choose the Prélude Hommage à Villa-Lobos.  I think it’s my best composition.  It is idiomatic, in that it expresses itself through gestures characteristic of the Brazilian composer, while remaining completely original and unique, speaking in my own musical language which is different from his.  It is perhaps my most expressive guitar piece.

R

Probablement que je choisirais le Prélude Hommage à Villa-Lobos pour la raison que je pense qu’il s’agit là de ma meilleure pièce. Elle est idiomatique en ce qu’elle exprime des gestes caractéristiques de ce compositeur brésilien tout en étant aussi tout à fait originale, unique, se référant à mon propre langage, qui est différent du sien. C’est peut-être ma pièce pour guitare la plus expressive.

Q

I enjoyed your Villa-Lobos homage and I think I saw some of his compositional characteristics in it – for example, moving a pattern up and down the fingerboard. Did you set out specifically to use his techniques?

J’ai apprécié votre hommage à Villa-Lobos et je pense y avoir vu certaines de ses caractéristiques de composition – par exemple déplacer un motif de haut en bas sur la touche. Avez-vous décidé d’utiliser spécifiquement ses techniques ?

A

Yes.  For example, I use his characteristic gesture of moving the half-diminished or full diminished chord along the fingerboard.  But it’s in a melodic context which is entirely my own.  His techniques are just an inspiration (particularly in this piece and also, to some extent, in some of my others).  It’s a matter of giving a nod in his direction, and not of pastiche.  My harmonic and melodic language is quite different from his.

R

Oui. Mais en fait il ne s’agit que d’une inspiration dans cette pièce-là spécifiquement et aussi un tout petit peu, parfois, dans quelques autres pièces. J’utilise par exemple ce geste caractéristique du déplacement longitudinal de l’accord demi-diminué et pleinement diminué, mais dans un contexte mélodique qui est mien. Il s’agit tout au plus d’un clin d’œil, pas d’un pastiche. Mon langage harmonique et mélodique est différent du sien.

Q

You write for ensembles rather than guitar only. Do you play other instruments?

Vous écrivez pour des ensembles en plus de la guitare solo. Jouez-vous d’autres instruments ?

A

Certainly.  I write for any and all musical combinations.  It always depends on the requirements or the needs of a specific project.  That can range from electro-acoustic to symphony orchestra to pretty well any instrument. At the moment I have mostly written for chamber ensembles and for solo guitar.  Apart from the guitar, which is my main instrument, I’ve mastered computer sequencers – although I’m a little slow at it. I also play a little piano.

R

Certainement. J’écris pour n’importe quel type formation. Cela dépend toujours de la demande ou des besoins d’un projet spécifique. Ça peut aller de l’électroacoustique à l’orchestre symphonique à n’importe quel instrument. Pour l’instant j’ai surtout écrit pour des orchestres de chambre et pour la guitare seule. À part la guitare, qui est mon instrument principal, je sais jouer magistralement de l’ordinateur (programmation) bien que sur cet instrument-là, je sois plutôt lent. Je suis aussi un piètre pianiste.

Q

In writing film scores or multi-instrumental pieces, do you use technology – synths, samplers, sequencers for example?

Pour écrire des musiques de films ou des pièces multi-instrumentales, utilisez-vous la technologie : synthés, samplers, séquenceurs par exemple ? 

A

Absolutely.  I use all relevant technologies.  Why would you deny yourself this?  It’s fantastic, all the possibilities it opens up.  But you have to keep up to date with it and I admit to being frequently a bit behind the times.

R

Absolument. J’utilise toutes ces technologies de pointe. Pourquoi s’en priverait-on ? C’est fantastique, tout ce que cela permet. Mais il faut savoir rester à jour et en cela j’avoue être très souvent dépassé.

Q

Is there a different discipline to writing film music? Do you use timecode for example?

Est-ce une discipline différente que de composer des musiques de film ? Utilisez-vous le timecode par exemple ?

A

Sure.  Timecode is a very specific necessity for film music.  Sometimes you don’t need to synchronize the music precisely to the image – for example, an opening theme – but for the most part the music is linked to the film with an accuracy of one three-hundredth of a second, and must follow the action step by step.  Today, software enables you to work directly with the image as soon as editing is finished. In this context, you have to create the music in total synergy with the action onscreen, both in terms of synchronisation and in terms of emotion.

If I’m writing for solo guitar in the context of a concert or recording, I don’t have to think of all that.  It’s a completely different challenge.  There is more freedom, but the constraints are those imposed by the limitations of the instrument itself.  The problem I set myself as a composer, then, is to bring to fruition ideas which are innovative, and at the same time capable of resonating with the listener.  Maybe that’s the reason my music sounds both modern and accessible, as you have said.

R

Définitivement. Le timecode, ça fait partie des nécessités et instances du film. Parfois, la synchronisation à l’image n’est pas souhaitée – s’il s’agit d’une musique thématique d’ouverture par exemple – mais la plupart du temps la musique est ficelée au trois-centième de seconde près et elle doit suivre l’action pas à pas. Les logiciels permettent aujourd’hui de travailler avec l’image directement quand le montage est terminé. Dans ce contexte on a à penser la musique dans une synergie totale avec l’action sur l’écran tant sur le plan de la synchronisation que de l’émotion.

Si j’écris pour la guitare seule dans un contexte de concert ou sur disque, je n’ai pas à penser à tout cela. C’est un défi tout à fait différent. Il y a plus de liberté, mais la contrainte est celle des limites de l’instrument lui-même. La question est alors pour moi de savoir comment amener une idée qui soit à la fois novatrice et qui puisse aussi rejoindre des cordes sensibles chez l’auditeur, en l’occurrence moi-même lorsque je suis à composer. C’est peut-être la raison pour laquelle ma musique sonne à la fois moderne et accessible comme vous le dites.

Q

Do you plan a piece in its entirety before writing?

Planifiez-vous une pièce dans son intégralité avant de l’écrire ?

A

That always depends on the circumstances. 

For film music, I will naturally have a pretty precise idea of the overall structure before having to think about the finer detail of the material.  The overriding requirement is that the music supports a scene which is predetermined by the action on film. 

If I am writing for solo guitar, on the other hand, I am more inspired to think of the motifs and of all those smaller structural elements in the first place, and form an overall plan.  From that level I can see what musical developments these foundations will suggest to me. 

So in effect I have two creative processes that are diametrically opposed to one another.

R

Ça dépend toujours du contexte. En musique de film, il est évident que j’ai une idée assez précise de la grande structure avant d’avoir à penser le matériel plus fin, la commande étant de supporter une scène prédéterminée par l’action filmée. Si j’écris pour la guitare seule, par contre, je serais davantage porté à penser les motifs et tous ces petits éléments structurels en premier lieu, pour ensuite voir au niveau de la grande forme quels développements ce matériel de base peut me suggérer. Ce sont donc deux démarches créatrices qui se situent aux antipodes l’une de l’autre.

Q

You are clearly passionate about teaching. We have seen the excellent articles on sight reading that you recently published on this site. Do you write instructional pieces – studies for your students, for instance?

Vous êtes visiblement passionné par l’enseignement. Nous avons vu les excellents articles sur la lecture à vue que vous avez récemment publiés sur ce site. Écrivez-vous des pièces pédagogiques – des études pour vos élèves, par exemple ?

A

No, that’s something I haven’t done yet, but it’s not out of the question that I will do it some day. When teaching my students I have often used the twelve Estudios Sencillos by Leo Brouwer, because they are simple, beautiful and well thought out.  They were conceived in a way that encourages a certain flamboyance at a relatively simple level, and they have the advantage of being a really good basis for moving on to classical studies like those of Fernando Sor or other composers.  Brouwer did this masterfully with his Estudios Sencillos.  I don’t know if one day I’ll be tempted, or if the need will arise for me to write this sort of didactic material.   One thing is more or less certain : my music would be played more if I had some simple pieces available to guitarists!

R

Non, c’est quelque chose que je n’ai encore jamais fait, mais il n’est pas exclu que je le fasse un jour. Pour l’enseignement à mes étudiants, j’ai souvent utilisé les douze premières études de Léo Brouwer parce qu’elles sont simples, belles et bien pensées. Elles sont conçues de manière à développer une certaine flamboyance à un niveau assez élémentaire et elles offrent l’avantage d’être une très bonne préparation pour se diriger ensuite vers des études classiques comme celles de F. Sor ou d’autres compositeurs. Brouwer l’a fait de façon magistrale avec ses études simples. J’ignore si un jour je serai tenté ou s’il y aura une nécessité pour moi de faire de faire ce genre de pièces didactiques. Une chose est à peu près certaine : je serais bien davantage joué si j’avais des pièces simples à la disposition des interprètes!

Q

You also listen, I understand, to other musical styles – you’ve cited Alan Holdsworth, for example.  Do you play electric guitar or any jazz? Do you take elements from these other styles of music into your classical guitar compositions? 

Si j’ai bien compris, vous écoutez aussi d’autres styles musicaux – vous avez cité Alan Holdsworth, par exemple. Jouez-vous aussi de la guitare électrique ou du jazz ? Et prenez-vous des éléments de ces autres styles de musique dans vos compositions de guitare classique ?

A

I have an electric guitar but it’s very rare for me to find the time to pick it up and play with it.  I’ve been able to use it very occasionally in certain bits of film music, to get a little electronic touch here and there.  I would probably need another lifetime to integrate that instrument properly into my music – there is already so much to do.

In fact, I listen to absolutely everything as long as it strikes a chord with me, and everything ends up influencing me on some subconscious level; but I have to say my music for solo guitar is a self-contained universe.  I don’t tend to go looking consciously for inspiration in jazz or electronic music, not at all.

R

J’ai une guitare électrique, mais il est très rare que je trouve le temps de la prendre pour m’amuser un peu. J’ai pu m’en servir très occasionnellement dans certaines musiques de film pour obtenir une petite touche électrique ici et là. J’aurais probablement besoin d’une seconde vie pour intégrer cet instrument véritablement. Il y a déjà tant à faire.

En fait, j’écoute absolument n’importe quoi tant que cela me fait vibrer, et tout finit par m’influencer de manière subconsciente, mais je vous dirais que mes musiques pour guitare seule sont un univers en soi. Je n’ai pas tendance à aller puiser consciemment de l’inspiration dans le jazz ou dans la musique électronique. Pas du tout.

Q

What are you working on currently?

Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

A

At the moment, nothing.

R

En ce moment, rien.

Q

I’m sure like every musician Covid19 has interrupted your concert career – but can you remember your concert programme/set list from your last stage event?

Je suis sûr que comme pour tous les musiciens, la Covid19 a interrompu votre carrière de concertiste – mais vous souvenez-vous de votre programme de concert/set list de votre dernier événement sur scène ?

A

Yes, absolutely. In any case, the current situation has changed nothing about my daily practice, which consists of keeping up a large repertoire.  Even if there are no concert opportunities, I am able to keep active both through my educational activities with my students and with my daily music practice.  When there are no concerts in prospect, my music practice affords me a wider range.  I aim to cover a huge quantity of repertoire.  I don’t bother so much about technical perfection – the aim of the practice is to cover more material.  My repertoire normally includes about six hours of music.  I surprised myself, in the last couple of years, by adding six new pieces by Luys de Narvàez to my repertoire.  I’ve also managed to bring back in almost the entirety of Villa-Lobos’s twelve studies, which I’ve omitted to practice for more than two decades, as well as ten studies by Fernando Sor which I hadn’t really played for even longer.  So I manage to learn new pieces, and re-integrate old pieces, all the while maintaining my core repertoire.  But I should make it clear that the time I dedicate to practice is strictly limited. The secret of my discipline is being able to keep everything up to standard while actually doing very little practice.

R

Oui, absolument. Toutefois, la situation actuelle n’a rien changé à ma pratique quotidienne, qui consiste à me garder en forme avec un large répertoire. Même s’il n’y a pas d’opportunités de concert, je sais rester actif tant par mon enseignement avec des étudiants que par ma pratique quotidienne. Quand il n’y a pas de concert en vue, ma pratique est plus vaste. Je vise à couvrir une grande quantité de répertoire. Je me donne moins d’exigences en ce qui concerne la précision de jeu et le but de la pratique est de couvrir plus de matériel. Mon répertoire habituel couvre environ six heures de musique. Je me suis surpris, au cours des deux dernières années, à ajouter à mon répertoire six nouvelles pièces de Luys de Narvàez. J’ai aussi réussi à réintégrer la presque totalité des études de Villa-Lobos, que j’avais omis de pratiquer depuis plus de deux décennies, ainsi que dix études de Fernando Sor que je n’avais pas vraiment jouées depuis plus longtemps encore. J’arrive donc encore à apprendre quelques nouvelles pièces et à réintégrer d’anciennes pièces tout en gardant mon répertoire à jour. Il faut savoir que le temps que j’accorde à la pratique est extrêmement limité. Le secret de ma discipline est de savoir rester à jour, et ce, en pratiquant très peu. 

Q

What is the typical balance of your professional musical life – teaching, performing, composing? And has the pandemic changed things for you? 

Comment se réalise l’équilibre de votre vie musicale professionnelle entre enseignement, interprétation et composition ? Et la pandémie a-t-elle changé les choses pour vous ?

A

I have to tell you that even before the ‘pandemic’, artistic opportunities had become very limited in Canada.  Here, we have suffered a conservative federal government which has made major cuts to all arts-related subsidies, which has notably had the effect of putting an end to the majority of independent film projects.  Many of my film-maker friends who used to come to me for music for their films are currently inactive because of lack of funding.  So Covid has greatly amplified a phenomenon of cultural drought which pre-existed it.  The independent projects which are so close to my heart are finding it harder and harder to see the light of day. Most of my colleagues can recycle themselves into, for example, music for video games or advertising. Personally, I dedicate my time to education and to certain forms of social activism. 

R

Je dois vous dire qu’avant même la « pandémie », les opportunités artistiques étaient devenues bien limitées au Canada. Nous avons souffert ici d’un gouvernement fédéral conservateur qui a coupé au maximum dans toutes les subventions reliées aux arts, ce qui a notamment eu pour effet de faire cesser la grande majorité des projets indépendants en cinéma. Beaucoup de mes amis cinéastes qui me demandaient des musiques de créations pour leurs films sont actuellement inactifs pour cause de manque de fonds. Alors la Covid a amplifié grandement un phénomène de sécheresse culturelle qui était déjà présent. Les projets indépendants qui me tiennent tant à cœur ont de plus en plus de difficulté à voir le jour. La majorité de mes collègues peuvent se recycler par exemple dans la musique pour les jeux vidéo ou la publicité. Pour ma part, je me consacre à l’enseignement et à certaines formes d’activisme social.

Q

Composer, teacher, performer, poet – all very intense callings, all involving the whole person. If you could be remembered as only one of these things, which would you choose?

Compositeur, professeur, interprète, poète – toutes des vocations bien intenses, toutes impliquant la personne tout entière. Si l’on pouvait se souvenir de vous pour une seule de ces choses, laquelle choisiriez-vous ?

A

It’s a good question.  I believe I’m incapable of answering it.

R

C’est une bonne question. Je crois que je suis incapable d’y répondre.

 

Thank you Eric. 

Merci Eric. 

R

Merci à vous !

 

 

 

 

 

 

 



Older Post Newer Post


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published